L'éducation en français en Alberta...

Dans les écoles francophones, tous les cours et activités se déroulent en français, à l’exception des cours d’anglais qui sont introduits en 3e année. Les écoles francophones sont gérées en Alberta par des conseils scolaires francophones, connus ailleurs sous les noms de commission, autorité, division ou district scolaire.

L’éducation en français langue première est le meilleur choix pour vos enfants parce que :

  • Nos écoles favorisent l’excellence, la réussite scolaire et le plein épanouissement de l’individu.
  • L’école francophone en milieu minoritaire est le meilleur moyen pour vos enfants de devenir bilingues et cela a été démontré par de nombreuses recherches reconnues au niveau international.
  • Nos écoles bonifient le programme d’enseignement prescrit par Alberta Education en inculquant aux élèves les références culturelles francophones d’ici et d’ailleurs.
  • La maîtrise du français et de l’anglais offre de multiples ouvertures et opportunités, tant au niveau universitaire que sur le marché du travail.
  • L’école francophone est le meilleur moyen d’intégrer l’enfant à la société albertaine tout en lui permettant de développer un sens d’appartenance à la communauté francophone.
  • Nos écoles offrent un environnement stimulant, favorable au développement de la pensée, de la créativité et de l’expression en français et en anglais.

Les services offerts à l’école francophone

  • Transport scolaire gratuit de la maternelle à la 12e année
  • Maternelle à temps plein
  • Prématernelle
  • Littératie précoce
  • Francisation
  • Activité physique quotidienne
  • Équipes sportives
  • Musique, théâtre et beaux-arts
  • Études professionnelles et technologiques
  • Orientation scolaire et professionnelle
  • Éducation à distance
  • Activités parascolaires
  • Accueil pour les familles immigrantes
  • Voyages éducatifs provinciaux, nationaux et internationaux
  • Et plus encore…

Aide spécialisée

Les conseils scolaires francophones de l’Alberta et le Réseau offrent les services de professionnels pour aider les écoles à répondre aux besoins spéciaux des élèves :

  • Orthophonistes
  • Conseillers en comportements sociaux
  • Agents de liaison foyer-école
  • Conseillers en adaptation scolaire
  • Psychologues
  • Conseillers pédagogiques
  • Infirmières
  • Ergothérapeutes
  • Physiothérapeutes
  • Spécialistes en lecture

Historique

1982 : L’Article 23 de la Charte canadienne des droits et libertés reconnait aux francophones vivant en milieu minoritaire le droit de faire instruire leurs enfants dans des établissements publics de langue française de niveaux primaire et secondaire.

Mars 1990 : Un jugement de la Cour suprême (Cause Mahé) reconnait le droit aux membres de la minorité de langue française de gérer l’éducation de leurs enfants.

Novembre 1993 : À la suite du jugement de 1990, l’Alberta modifie sa Loi scolaire et promulgue la Loi 8 qui remet à la communauté de langue française la gestion de son propre système scolaire.

Mars 1994 : Un arrêté ministériel entérine le droit des parents d’élire les conseillers scolaires qui gèrent les écoles francophones.

Décembre 2001 : À la suite des changements à la Loi scolaire albertaine, les conseils scolaires francophones conservent leur désignation de conseils composés à l’exclusion de la région de Calgary qui compte un conseil scolaire francophone catholique et un conseil scolaire francophone public. La Loi oblige les conseils scolaires à procéder à la désignation de leurs écoles.

Aout 2013 : Le Conseil scolaire FrancoSud a été créé en aout 2013, à la suite de la fusion du Conseil scolaire catholique et francophone du Sud de l’Alberta et du Conseil scolaire du Sud de l’Alberta.

Nos partenaires